Avr 25

Progression du FN : un malheur évitable ?

   En 2015 également j’ai rédigé ce petit livre (disponible FNAC et AMAZON en format numérique ou papier) sur la montée de l’extrême-droite. Il est encore malheureusement d’actualité !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En septembre 2016, je réalisais également cette petite vidéo.

Lien Permanent pour cet article : http://www.jncarpentier.fr/progression-fn-malheur-evitable/

Avr 24

Voter Macron pour la démocratie

24

Cette campagne pour l’élection présidentielle, durant des mois, a malheureusement illustré la profonde crise de régime que connaît notre démocratie. Les grands partis traditionnels sont disqualifiés. Bien des explications peuvent être données par les uns ou par les autres. Le débat devra se poursuivre.

Dorénavant il faut se rassembler pour l’essentiel et empêcher l’extrême-droite de s’emparer du pouvoir. Je voterai Emmanuel Macron qui a la lourde tâche de rassembler, dans leur diversité, tous les démocrates de ce pays qui refusent le racisme et la haine.

Devenu président de la république, j’espère qu’Emmanuel Macron saura apaiser les tensions, permettre le renouvellement de nos institutions et améliorer la vie quotidienne des français.

Lien Permanent pour cet article : http://www.jncarpentier.fr/voter-macron-democratie/

Avr 04

Loi du non-cumul des mandats : je choisis de rester maire de Montigny (vidéo)

Les prochaines élections présidentielle et législatives se déroulent dans un drôle de climat, mais elle demeurent très importantes pour notre pays.
A l’élection présidentielle, face au risque d’un deuxième tour Fillon/Le Pen, je soutiens Emmanuel Macron. Il devra apaiser le pays et rassembler les français. Concernant les élections législatives, dans le cadre de la loi sur le non-cumul des mandats, je choisis de rester maire de Montigny. Le moment venu, j’appuierai des candidatures proches de ma sensibilité.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.jncarpentier.fr/loi-du-non-cumul-des-mandats-je-choisis-de-rester-maire-de-montigny/

Avr 04

Loi du non-cumul des mandats : je choisis de rester maire de Montigny (texte)

Ces quelques mots afin de vous informer de mon choix concernant les élections législatives. Dans le cadre de la loi sur le non cumul des mandats, j’ai décidé de rester maire de Montigny et donc, de ne pas solliciter un nouveau mandat de député.

Elu en 2012, j’ai participé activement, comme membre du « Mouvement des progressistes » (Mdp), à la majorité de gauche. Je l’ai fait avec ma sensibilité et ma liberté. J’ai soutenu toutes les mesures qui me semblaient aller dans le bon sens. Et si parfois, j’ai émis des désaccords sur certaines dispositions que je considérais injustes ou inefficaces, ma fidélité est restée entière à ma majorité. Je n’ai pas participé aux différentes motions de censures déposées contre le gouvernement. C’est donc dans cet esprit, que je me permets de vous dire que le bilan du quinquennat ne mérite certainement pas la caricature qu’en font certains à gauche et à droite. Et je tiens également à vous dire que je considère que l’action de François Hollande à la Présidence de la République, qui peut, bien-sûr, être critiquée sur tel ou tel aspect, a toujours été honnête et dévouée aux Français.

Pour ma part à l’Assemblée Nationale, comme sur le terrain, j’ai été actif. Au cours de ces 5 dernières années,
j’ai rencontré de très nombreux habitants. A chaque fois, j’ai pris plaisir à évoquer avec vous les questions qui vous tiennent à cœur. De même, je me suis appliqué à rendre compte régulièrement de mon action et de mes choix. J’ai réalisé de nombreuses réunions publiques. J’ai rédigé et publié chaque année un bilan d’activité. J’ai écrit régulièrement aux habitants et mis en place un site internet. A l’assemblée, que ce soit dans l’hémicycle ou en commission, j’ai fait partie des députés dynamiques. J’ai rédigé des centaines d’amendements, de propositions de lois ou de rapports. Et enfin je me suis plus particulièrement engagé sur les questions de l’éducation et de la solidarité. J’ai également milité pour une mondialisation économique plus humaine et mieux régulée. Aujourd’hui, c’est donc avec le sentiment d’un travail parlementaire sérieusement accompli, que j’ai choisi de rester Maire de Montigny.

Je ne vous cache pas que l’action locale me passionne, que ce soit au niveau de la commune ou au niveau de l’agglomération du Val Parisis. Vous comprendrez aussi, mon attachement particulier à Montigny. De très beaux projets sont en cours de réalisation. Rénovation du quartier de la gare, arrivée du cinéma, construction d’une nouvelle école, développement des espaces verts… Et beaucoup d’autres. Tous ces dossiers sont passionnants, et bien d’autres encore. Je souhaite y travailler au quotidien avec les Ignymontains.

Mesdames, messieurs, à quelques semaines de choisir une nouvelle personne à la Présidence de la République dans un contexte politique national et international marqué par la montée des populismes, je formule le vœu que nous puissions nous réunir pour éviter que l’extrême-droite ne se retrouve en position de bafouer nos valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité. Pour ma part j’ai fait mon choix. Je voterai Emmanuel Macron.
Bien sûr, vous vous en doutez, j’ai des réserves sur certaines de ses propositions, mais cela n’enlève rien au fond : éviter un second tour entre Marine Le Pen et François Fillon. Ce soutien est totalement désintéressé, et en aucun cas, il n’abîme ma sensibilité d’homme de gauche. Emmanuel Macron, Président de la République, aura la lourde tâche d’apaiser notre pays et de le rassembler. De même, pour les élections législatives, je soutiendrai, le moment venu, des candidatures proches de ma sensibilité et issues de la société civile, capables de rajeunir et de renouveler l’assemblée nationale, qui, il faut bien le dire, en a vraiment besoin. J’ai pu le constater ces cinq dernières années.

Mes chers concitoyens, en vous assurant une nouvelle fois de mon total engagement, à vos côtés,

Lien Permanent pour cet article : http://www.jncarpentier.fr/loi-non-cumul-mandats-choisi-de-rester-maire-de-montigny-texte/

Mar 23

Une nouvelle école et un nouveau quartier à Pierrelaye

Avec Michel Vallade, maire de Pierrelaye, et la sous-préfète, pose de la première pierre de la future école Louise Michel dans un nouveau quartier en construction. Bravo aux élus de Pierrelaye qui dynamisent leur commune.

Lien Permanent pour cet article : http://www.jncarpentier.fr/nouvelle-ecole-nouveau-quartier-a-pierrelaye/

Articles plus anciens «

« Articles plus récents